24 novembre 2018

Action «coup de poing» contre la drogue

Alors que le Conseil Fédéral vient de terminer la Consultation sur le projet de modification de la loi sur les stupéfiants et ordonnance sur les essais pilotes au sens de la loi sur les stupéfiants, des volontaires des associations Dites Non à la Drogue Genève et Dites Non à la Drogue Lausanne ont décidé de donner leur avis sur le terrain durant la journée du 24 novembre 2018 : une distribution massive de livrets d’information sur les effets nocifs des drogues de Genève à Montreux, dans des commerces et des boîtes aux lettres.

La politique des quatre piliers de la Loi fédérale sur les stupéfiants (LStup, article 1a) est claire. Le premier pilier est la prévention, qui passe de façon évidente par l’information et l’éducation. Malheureusement, force est de constater que la prévention est faite de manière trop timide.

Pour Dites Non à la Drogue, prévention signifie agir avant que les problèmes n’arrivent en répondant à cette question : de quelle façon la santé physique et mentale est-elle affectée par la consommation de drogue, occasionnelle ou régulière ? Les livrets distribués donnent, drogue après drogue, des données précises et scientifiquement documentées. A chacun ensuite d’en tirer ses propres conclusions. On peut les consulter sur notre site, les télécharger ou les commander gratuitement.

L’excellent accueil réservé aux volontaires prouve qu’il existe une réelle pénurie d’information.